Página 2 de 2

Re: Ville sur la ligne d'autobus ALger-Djelfa - A déchiffrer

Publicado: 18 Junio 2019, 17:14
por familytree33670
nbernad escribió:
17 Junio 2019, 18:22
Un mot inventé ?

Takazern ?
Possible en effet, vu le néologisme dans l'extrait d'après.

Re: Ville sur la ligne d'autobus ALger-Djelfa - A déchiffrer

Publicado: 01 Enero 2020, 16:02
por djelfaoui
Bonjour! Est ce qu'il ne s'agit pas de Zehrez?
Un chott (saline) qui se trouve entre Hassi Bahbah et El mesrane?
Mes salutations!

Re: Ville sur la ligne d'autobus ALger-Djelfa - A déchiffrer

Publicado: 01 Enero 2020, 18:50
por mbicaismuller
Bonsoir

je lis Zakarzou ou Zakarzau

il y a, juste au Sud de Djelfa une localité nommée Zaccar

mais c'est juste une hypothèse et il manque la fin du mot

Cordialement

Re: Ville sur la ligne d'autobus ALger-Djelfa - A déchiffrer

Publicado: 01 Enero 2020, 19:45
por mbicaismuller
En relation avec votre second extrait ; il y avait un sanatorium/hôpital régional sur le versant Sud du mont Zaccar

https://www.djazairess.com/fr/lemaghreb/3515


" zebiculture " une explication possible : " Faire quelque chose à la zeub (faire quelque chose à la va-vite, à l’emporte-pièce) est construit à partir du substantif zeub (sexe masculin) qui provient de l’arabe zubb, qui a le même sens et a aussi donné, entre autres, zob, zobi, zeb, zebi, autant de termes utilisés en argot à partir de la fin du xixe siècle (Goudaillier, 2001)."

c'est ici

https://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue-2015-1-page-208.htm

et l'expression " peau de zebi " est ancienne

Cordialement

Re: Ville sur la ligne d'autobus ALger-Djelfa - A déchiffrer

Publicado: 29 Enero 2020, 14:09
por familytree33670
Toutes les suggestions, tous les commentaires, toutes les informations m'ont intéressée. La vérité m'échappe à tout jamais. Et j'ai dû me résoudre à accepter de ne pas savoir lorsque j'ai écrit un petit recueil à partir des documents que j'avais. Mes ancêtres Louise, que j'ai connue, et Albert gardent ce secret.
Merci infiniment à vous tous.