Responder

Cherche actes de naissance et de mariage d'Antoine LAPOUJADE (+1843) dans l'arrondissement de Villeneuve

geosav
male
Mensajes: 10
Bonjour à tous.

Antoine LAPOUJADE, époux de Marie DESTIEU, est décédé le 12 juin 1843, à l'âge de 82 ans d'après l'acte. Il résidait à Barrou,commune de Montayral, canton de Tournon, arrondissement de Villeneuve, département du Lot-et-Garonne.

L'acte de décès figure au registre Montayral, Naissances, Mariages, Décès - 1837-1852 - 4_E_188_2
www.archinoe.fr/cg47/visualiseur/regist ... =470035997 vue 132/433

Il avait épousé Marie DESTIEU née le 28 septembre 1760, fille de Jean et de Catherine Trenty d'après le registre de Sainte-Croix de Penne BMS (1749-1792) E_SUP_3641 et morte le 29 septembre 1856 à Lasclotes, commune de Montayral : Montayral 1853-1862 - Naissances, Mariages, Décès - 4_E_188_3.

Si l'acte de décès d'Antoine LAPOUJADE est exact, il devrait donc être née vers 1761, mais le débutant que je suis n'arrive pas à trouver l'acte de naissance, non plus que son acte de mariage, ni autour de Tournon/Montayral, ni autour de Penne-d'Agenais.


Un généalogophile plus expérimenté pourrait-il guider le débutant déboussolé ?

D'avance merci.

On vous souhaite un heureux et prudent déconfinement.


geosav

rppasquier
rppasquier
Mensajes: 41
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour geosav,

D'après son acte de décès, Marie DESTIEU est la fille de François DESTIEU et Madeleine COMBECASSE...
Quel élément vous a poussé à chercher du côté de Penne ?

Cordialement,
René-Paul

nbernad
nbernad
Mensajes: 6473
Avez-vous l'acte de mariage du couple ?
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

geosav
male
Mensajes: 10
> RP Pasquier
Bonjour. Merci de votre réponse.

La réponse à votre question est sans doute la hâte due à l'inexpérience, peut-être aussi la constatation que certains ancêtres allaient chercher femme ailleurs. En tous cas, vous avez bien raison, cette Pennoise n'est pas la Marie Destieu que je croyais.
Donc, il y a un trou de plus !

Si vous avez le temps, reprenons :

Marie DOUMERGUE, ma trisaïeule (Sosa 27) est fille de Jean DOUMERGUE (Tournon La Garde xx/10/1792 - Lasclotes 27/11/1861) et de Françoise LAPOUJADE (Perricard 01/06/1797 - Le (pont du) Dor 19/02/1845), mariés à Tournon le 20/08/1814.

Jean DOUMERGUE est fils de Charles DOUMERGUE (St-Vite 03/12/1764 - Perricard 24/11/1831) mariés à St-Vite La Garde le 02/05/1788.

Françoise LAPOUJADE est fille d'Antoine LAPOUJADE (v. 1761 - Montayral Barrou 12/06/1843) et de Marie DESTIEU (la vraie, pas celle que je croyais et dont j'ignore désormais la date et le lieu de naissance, décédée à Lasclotes le 29/09/1856), mariés je ne sais ni quand ni où.

Voilà donc l'état (tout à fait partiel) de mon ignorance, due peut-être à un taux de consanguinité du côté des Lapoujade...

Vos lumières seront donc les bienvenues.


Bien à vous,

geosav

geosav
male
Mensajes: 10
nbernad escribió:
29 Mayo 2020, 14:56
Avez-vous l'acte de mariage du couple ?
Ben non, justement, je le cherche.

rppasquier
rppasquier
Mensajes: 41
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
geosav escribió:
29 Mayo 2020, 15:26
> RP Pasquier

Françoise LAPOUJADE est fille d'Antoine LAPOUJADE (v. 1761 - Montayral Barrou 12/06/1843) et de Marie DESTIEU (la vraie, pas celle que je croyais et dont j'ignore désormais la date et le lieu de naissance, décédée à Lasclotes le 29/09/1856), mariés je ne sais ni quand ni où.
Pour trouver des indices sur la période et le lieu du mariage, il faudrait
- retrouver tous les enfants du couple.
- trouver des indices sur les lieux d'origine parfois mentionnés des parrains, marraines, témoins,
- fixer une "fénêtre" pour la date vraissemblable du mariage.
- se concentrer sur les localités où il y a des "nids" de Destieu (recherche geneanet), le mariage ayant souvent lieu chez la future.

cordialement,
RP

rppasquier
rppasquier
Mensajes: 41
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
geosav escribió:
29 Mayo 2020, 15:26
> RP Pasquier

Voilà donc l'état (tout à fait partiel) de mon ignorance, due peut-être à un taux de consanguinité du côté des Lapoujade...
lol... Ma mère est une Lapoujade... :D J'en ai un peu plus de 200 dans ma base, mais pas votre Antoine, malheureusement. Les miens "viennent" de Montaigu-de-Quercy, pas si loin de Tournon.

geosav
male
Mensajes: 10
> RP Pasquier

"...il faudrait [etc.]"

Voilà un précieux élément de méthode :
vous ne me donnez pas du poisson, vous m'apprenez à pêcher.

Qu'est-ce qu'un apprentif peut demander de mieux ?

Mille fois merci.

Et puisque Montaigu vous est familier, sauriez-vous si Joseph Aunac (http://www.archivesdepartementales.cg82.fr/ark:/40357/pfpjj26knosojx7g), vous savez bien, le boucher, fils de boucher, chez qui vos ancêtres ont sans doute pris l'aloyau, le paleron, voire, s'ils étaient bien vus, l'araignée, et que l'agent recenseur de 1876 décrit comme bossu (http://www.archivesdepartementales.cg82.fr/ark:/40357/qbs5dt4prbg8fdq7 - Ménage 6, Individu 17) pouvait être de ce fait dispensé des obligations militaires ?
A moi de me colleter avec Agen, je pose simplement la question de principe.

Puissent les langues de feu de la Pentecôte m'apporter un peu de sens de la méthode.

Bon pont.


geosav

nbernad
nbernad
Mensajes: 6473
Marie DESTIEU est la fille de François DESTIEU et Madeleine COMBECAVE

Dans les recensements de 1841, Antoine LAPOUJADE et Marie DESTIEU vivent avec des COMBECAVE et le frère de Marie, Pierre DESTIEU

En 1846,1851,1856, Marie DESTIEU, veuve, vit avec sa fille, épouse DOMERGUE et son frère Pierre, probablement célibataire a suivi

En 1861, Marie ne figure plus et son frère Pierre non plus; celui-ci est décédé le 3 Juin 1859 selon les TD..............

Mais il manque une page sur le registre, on passe du début de l'acte 30 à l'acte 36 :?

Donc, ce ne sont pas les détails de l'acte de décès de Pierre DESTIEU qui donneront une indication sur éventuellement le lieu de naissance

Et malheureusement, les recensements n'indiquent pas le lieu d'origine des personnes...............
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

geosav
male
Mensajes: 10
> nbernad

Merci beaucoup pour toutes ces précisions.

geosav

rppasquier
rppasquier
Mensajes: 41
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
geosav escribió:
29 Mayo 2020, 18:47
> RP Pasquier

"...il faudrait [etc.]"

Voilà un précieux élément de méthode :
vous ne me donnez pas du poisson, vous m'apprenez à pêcher.

Qu'est-ce qu'un apprentif peut demander de mieux ?

Mille fois merci.

Et puisque Montaigu vous est familier, sauriez-vous si Joseph Aunac (http://www.archivesdepartementales.cg82.fr/ark:/40357/pfpjj26knosojx7g), vous savez bien, le boucher, fils de boucher, chez qui vos ancêtres ont sans doute pris l'aloyau, le paleron, voire, s'ils étaient bien vus, l'araignée, et que l'agent recenseur de 1876 décrit comme bossu (http://www.archivesdepartementales.cg82.fr/ark:/40357/qbs5dt4prbg8fdq7 - Ménage 6, Individu 17) pouvait être de ce fait dispensé des obligations militaires ?
A moi de me colleter avec Agen, je pose simplement la question de principe.
Bonsoir,

Joseph était surtout fils aîné / unique et donc soutien de famille (ses parents, sa tante), bonne raison pour échapper à la conscription.
Quant à mes ancêtres, à cette époque, Aunac et Lapoujade avaient quitté Montaigu pour Roquefort et Puymirol et laissé là leur boucher de cousin : https://gw.geneanet.org/rppasquier_w?lang=fr&pz=rene+paul&nz=pasquier&spouse=on&m=RL&p=pierre&n=aunac&oc=1&l1=5&p1=joseph&n1=aunac&l2=8&p2=rene+paul&n2=pasquier&image=off.
Si son père était aussi boucher, le grand-père Étienne et l'arrière Jean étaient marchands tanneurs ; tout comme Jean-Baptiste (du ménage n°1, en haut de la page), le grand-oncle, frère d'Étienne, qui, à 43 ans, a épousé une autre petite Aunac de 18 ans, le saligaud !

Pourquoi cet intérêt pour Joseph ? Je n'avais pas consulté le recensement et pas noté qu'il était bossu, le pauvre...
(Et oui, j'ai passé de très longues heures sur les registres de Montaigu ! :roll: )

Bon lundi de P.
RP.

geosav
male
Mensajes: 10
> RP Pasquier

La suite de l'histoire s'éloigne par trop du sujet et je vous adresse un courriel.

Merci de votre patience.

geosav

Responder

Volver a “Lot et Garonne (47)”