Responder

Délai entre contrat de mariage et mariage

sophiegwen
sophiegwen
Mensajes: 497
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour à tous,
J'ai une question à vous soumettre.
La plupart du temps, le contrat de mariage est établi (du moins dans ma généalogie) soit le jour même le plus souvent, soit dans la semaine précédant le mariage.
Mais voilà, pour le couple DECORNE-RENAUDET, le contrat de mariage fût établi le 21 mai 1881 et le mariage célébré le 23 mars 1882, soit 10 mois plus tard.
J'ai vérifié plusieurs hypothèses dans la mesure du possible.
Pas de décès entre temps, la mariée est toute jeune (20 ans et demi) donc pas d'urgence, pas de naissance justifiant un retard de 10 mois !!!
Et puis, pourquoi les autres ont-ils leur contrat de mariage passé chez le notaire le jour même du mariage alors que la distance du lieu d'habitation ne justifie pas le dernier moment pour dresser l'acte ???
Je signale que ces contrats de mariage concernent tous une branche de la famille qui vit dans la Marne (Champagne) et qui reste modeste financièrement tout en faisant partie de la classe moyenne (instituteur, petits épiciers, cultivateurs, etc...) durant les 18, 19 et 20 ème siècles.
Merci d'avance pour vos éclaircissements.
Sophie-Gwen

dozeville
male
Mensajes: 37
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Aucun texte n'impose de délai entre le contrat et le mariage proprement dit.
Si au XIX e siècle le contrat a souvent lieu la veille ou le jour du mariage, aux XVII et XVIIes siècles on compte souvent en mois voir en années. A l'extrême, j'ai trouvé la mention: on attendra que la fille atteigne quinze ans pour procéder au mariage (cité de mémoire).
On trouve aussi mention du contrat comme raison d'une demande de dispense du 3e degré
"... ils se seroient recherchez en mariage du consentement
de leurs parents et amis et redigé par escript leurs pactions
que depuis ayant appris qu'ils estoient parents du troisème
degré de consanguinité ils auroient esté conseillé d'avoir
recours à nous pour estre dispensés, parce qu'estant pauvres
gens de travail, ils ne pourroient faire les frais d'une dispense
de Cour de Rome," (à l'evêque de Bayeux).
Tout ceci en Normandie.
Cordialement,
JP B

sophiegwen
sophiegwen
Mensajes: 497
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Merci bien pour cette réponse.
Bonne continuation
sophie-gwen

Responder

Volver a “Archives notariales”