Responder

Quelles archives consulter lorsque les registres paroissiaux n'existent plus

jmlauret
jmlauret
Mensajes: 2
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,
J'ai un problème de disparition de registres paroissiaux sur une période d'environ 10 ou 20 ans (1760 à 1780) sur la commune de Clayes-Souilly en Seine-et-Marne. Il me manque en gros une génération, et je suis donc bloqué. Je suis persuadé qu'il est possible de retrouver ces ascendants dans d'autres types d'archives, notariales notamment. J'avais trouvé des renseignements intéressants aux AD d'Orléans par les contrats de mariage et les actes de vente de terrains. Mais à Clayes-Souilly je ne pense pas que mes ascendants aient possédés des terrains... Ils n'étaient pas, en tout cas, agriculteurs.
Quelqu'un a-t-il été déjà à ce problème et comment s'en est-il sorti ?
Avant de monter une "expédition" de Mantes où je réside à Melun, en compagnie d'une personnes qui a les mêmes problèmes sur une autre commune de Seine-et-Marne, je préfèrerais profiter du savoir-faire de personnes ayant réussi à contourner un tel obstacle.
Un grand merci à tous ceux qui pourraient m'aider.

soon63
male
Mensajes: 74
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Pouvez-vous me dire quels étaient la profession de vos ancêtres afin que je puisse tenter de vous aiguiller ?

Merci.

jlm
male
Administrateur
Mensajes: 2622
Il y a deux sources intéressantes, les archives notariales et la deuxième c'est les archives judiciaires (série b), avec suivant les régions, les tutelles, decrets de mariage, scellés, inventaires.

Vous trouverez dans le projet Au dela de l'Etat-Civil sur Geneawiki des liens:
http://www.geneawiki.org/index.php/Au_dela_de_l%27Etat-Civil

danihus
male
Mensajes: 1
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonsoir,
Nos ancêtres ne se rendaient pas chez les notaires uniquement parce qu'ils étaient propriétaires terriens ; c'est vrai qu'ils étaient la majorité, mais, en dehors des contrats de mariage que vous connaissez, il y avait également d'autres types d'actes :
- des inventaires après décès,
- des états des lieux après location,
- des baux de fermes,
- des ventes de récoltes ou d'attirail,
- des compte-rendus de gestion de tutelles,
- des obligations (emprunts), avec garantie hypothécaire, ou cautionnement, ou assurance-vie
- des transports de créances,
- des testaments,
etc... cette liste n'étant évidemment pas exhaustive.
La difficulté, évidemment, c'est de pouvoir "mettre la main" sur un acte, mais lorsqu'on a cette chance, que de renseignements !


odyss
male
Mensajes: 5
Il faut, dans un premier temps, vérifier si les registres n'existent pas à la commune (j'ai connu le cas d'une commune d'Eure et Loir qui avait des lacunes aux AD mais les registres existés à la commune), voir auprès du greffe du tribunal qui peut avoir un exemplaire plus complet.


permag
female
Mensajes: 3
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
La première choses à faire est de savoir le lieu d'enregistrement des insinuations car les notaires étaient tenu d'enregistrer les actes.
Sur les liste d'enregistrement vous trouverez le nom du notaire et le nom de la personne concernée ainsi que les frais qui ont été payés. Car si vous ne savez pas le nom du notaire il vous sera difficile de trouver un acte pour votre famille.
bon courage.

avessot
avessot
Mensajes: 11
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Je comprends tout à fait votre difficulté car j'ai rencontré les mêmes problèmes dans une petite commune du Rhône (Chénas) où les actes de mariages n'étaient pas filiatifs. Avec les baptêmes j'ai pu compléter mais sans être vraiment sûr des filiations. Une des solutions est, bien entendu, de rechercher dans les archives notariales, de plus en plus déposées aux archives départementales. J'ai donc entrepris ce travail, en participant notamment au groupe "Au delà de l'état-civil" de numérisation des minutes de notaires. J'ai ainsi pu trouver un certain nombre de contrats de mariage et vérifier et confirmer les filiations. C'est cependant un travail de romain, car il faut d'abord trouver chez quel notaire le contrat de mariage a été passé, ce que l'on peut faire avec l'enregistrement et le contrôle des actes.

Je vous souhaite bonne chance dans cette recherche.

André VESSOT

vhpvhp
vhpvhp
Mensajes: 3
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
De tout temps, les archives du fisc ont été les plus méthodiques pour traquer le contibuable... Avant toute recherche notariales, comportant des éléments flous, il faut commencer par ratisser le répertoire de série C ; le Contrôle des Actes. Hélas, il remonte rarement en amont des registres paroissaux. Selon les provinces et leur régime fiscal (intendances, généralités) il ne commence souvent qu'au début du 18e siècle. (Quand les incendies, involontaires ou non, ne sont pas venus le réduire au silence...) Mais il enregistre les actes passés par les notaires, passer du temps à le cosulter risque d'en faire gagner beaucoup dans la recherche. Vincent de Penanster

angie01
angie01
Mensajes: 3
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
bonjour à vous tous



j'ai un petit souci et j'espere que quelqu'un pour m'aider. :'(

j'ai demandé à une commune des archives . celle ci m'a répondu qu'il n'avait plus les archives entre 1814 à 1853. ne pouvant pas aller aux archives (habitant trop loin) . la personne m'a parlé de contacter l'évéché. mais comment puis je avoir l'adresse et a qui dois je m'adresser? c'est la branche principale et je suis bloqué merci de votre aide.
;D
angélique

mahelblonde
mahelblonde
Mensajes: 3837
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour
Vous ne précisez pas la région, cela aiderait pour répondre... Mais ceci dit allez sur un moteur de recherche et tapez évéché Lyon (ou Lille ou...) et vous aurez l'adresse.
Cordialement

Imagen
Pour en savoir plus sur la vie de nos ancêtres : ma chronique


mahelblonde
mahelblonde
Mensajes: 3837
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Alors c'est Pamiers :

Les archives
Historiques et registres de catholicité
Mme Véronique Thévenot
Contact : Évêché de Pamiers
BP 10122, 09104 PAMIERS Cedex
Tél. 0561 609 390 - Fax : 0561 609 394

Horaires ouverture des Archives :
Lundi matin, de 9h00 à 12h00 (sur rendez-vous)
Mardi et jeudi, de 9h00 à 12h00
et de 14h00 à 17h00 (sur rendez-vous)

et vous pouvez envoyer un message directement à partir de la page : http://ariege-catholique.cef.fr/site/022.html

J'ignore comment fonctionne ce genre d'archives mais vérifiez si il ne reste pas un exemplaire à la paroisse.

Bonne recherche
Cordialement

Imagen
Pour en savoir plus sur la vie de nos ancêtres : ma chronique

buhotmarc
buhotmarc
Modératrice bénévole
Mensajes: 36463
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour Angélique et Marie-Hélène,

J'ai ouvert le lien indiqué par Marie Hélène, mais.....pas de chance, voici ce que j'ai trouvé :

" Les registres paroissiaux antérieurs à 1801* sont conservés aux Archives départementales (59 Chemin Montagne, 09000 Foix). Entre 1801 et 1825, les registres ont été brûlés, égarés ou déposés aux Archives départementales de Toulouse. En ce qui concerne le diocèse de Pamiers, nous ne possédons que les registres de 1836 à nos jours. Il est à noter que, pour quelques paroisses, la collection n'est pas complète."

Bon courage quand même, il y a quand même de 1836 à nos jours.

Cordialement
Monique
Modératrice bénévole, sans lien de subordination avec geneanet
------------------
Bouton (sous l'identifiant)  AIDE

angie01
angie01
Mensajes: 3
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
tout d'abord merci beaucoup. je vais essayer de trouver avec les indication que vous m avais fournis.

a bientot

Responder

Volver a “Archives notariales”