Responder

les notaires, groupe social

papinf
papinf
Mensajes: 29
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
qui veut traiter des notaires,
non comme moyens de connaissance,
mais comme objets de connaissance.


je cherchais des paysans autour de Millau
j'ai trouvé quelques notaires
en creusant ,quelques dizaines
en approfondissant, plus de 500 personnes liées au droit, pour le seul Aveyron

j'aimerai écrire :
"les réseaux familiaux dans les familles notariales aveyronnaises"
notaires, avocats, juges, procureurs, praticiens, huissiers, ...
l'ascension sociale, de fils de paysan, à époux de la fille du seigneur du lieu.

François Papin


soon63
male
Mensajes: 74
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Je ne comprends pas tout à fait le sens de votre message.

C'est une affirmation ? Une question ? Un poème ?

Vous cherchez de l'aide ou vous vouliez simplement nous faire partager votre découverte ?

Vous voulez écrire un article, un livre ?

Mis à part cela, effectivement, sans vouloir minimiser votre intervention, ce phénomène est tout à fait ordinaire dans la France d'autrefois (et d'aujourd'hui je serai presque tenté d'ajouter).

Cela n'en reste pas moins passionnant et quelques bonnes études universitaires ont traité de ce passage quasi-obligé vers l'ascension sociale, même si je trouve qu'aucune, à ma connaissance, n'est allée assez suffisamment loin dans l'étude prosopographique de cette classe sociale.

J'aurai bien des choses à vous dire sur ce sujet qui me tient à coeur, voir des conseils et des directions de recherches, reste à savoir ce que vous attendez réellement.

A bientôt.

papinf
papinf
Mensajes: 29
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
en rien un poème
quelques observations et affirmations
beaucoup de questions

surtout le partage
de connaissances, de méthodes.

autrement dit : l'objet d'un forum

à bientot, j'espère

amicalement

François Papin

soon63
male
Mensajes: 74
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

J'ai mis du temps à vous répondre. En effet, je ne visite généanet qu'une à deux fois par mois, et cela très rapidement.

J'ai plutôt tendance à trainer mes guêtres sur le site suivant GÉNÉALOGIE ENTRE AMIS

L'inscription est bien-entendu gratuite, l'ambiance conviviale, et surtout je serai ravi d'y poursuivre notre début de conversation beaucoup plus régulièrement qu'ici.

Si je ne vous y retrouve pas, continuons ici si c'est votre désir.

Où en êtes-vous dans vos recherches ? Quels sont les éléments que vous étudiez ? Quelle période plus particulièrement ? Vous êtes vous fixé des limites dans ce travail ? Quelles sont les sources utilisées ? ...

A bientôt j'espère

Responder

Volver a “Archives notariales”