Responder

Jour de baptême?

rd
rd
Mensajes: 46
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour à tous,
Je suis sur ma généalogie Protestante du coté de Barr et Dorlisheim en Alsace et je me pose une question en consultant les actes: le baptême se faisait-il préférentiellement le dimanche.
En effet si de temps à autre on trouve un acte daté du jour ex.: 12 sept 1653, le plus souvent c'est sous la forme: XII post Trini, ou Oculi, ou Jubilate, Cantate ou autre dimanche particulier dans l'année.
Toutes mes excuses si il a déjà été répondu à cette question, j'ai cherché, mais pas trouvé.
Merci d'avance
Cordialement
R. Duplessix

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

je ne pense pas mais en fait, je n'ai jamais vérifié !

Voici tous les relevés des protestants du Luberon (84) vous pouvez vérifier si vous voulez :

https://gw.geneanet.org/essaisbrigitte

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

jouhanneau
male
Mensajes: 490
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,
Moi non plus, je n'avais jamais vérifié, je viens de m'apercevoir qu'en effet, en 1681, avant la révocation de l'Édit de Nantes, un baptême a lieu le dimanche (né le 4, baptisé le dimanche 28 décembre 1681) par la suite les baptêmes se font à l'église catholique pour cause d'abjuration des parents jusqu'à l'Édit de tolérance ; le retour au protestantisme est certain pour ma famille, mais je n'ai pas connaissance des actes de baptême (seulement les actes d'état civil)
Le dimanche étant le jour du culte il est assez logique que les baptêmes soient fait de préférence ce jour-là, vous ne pensez pas?
Cordialement,
Michel

novice
female
Mensajes: 770
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
I'ai quelques ancêtres protestants en Gironde ( BMS de Gensac et Sainte Foy la Grande) dans les années 1760/1770 , les enfants ont été baptisés un jour de semaine
Cordialement

Marcelle

rd
rd
Mensajes: 46
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Je ne rencontre ce genre de baptême que sur les deux communes précitées (sur celles que j'ai étudié). On trouve un ou plusieurs baptêmes fais à la même date, toujours un dimanche, succession de "eodie" en début d'acte. Sur les communes du Ban-de-la-Roche, ou je trouve l'essentiel de ma généalogie maternelle, le baptême se fait dans les quelques jours qui suivent la naissance mais pas précisément le dimanche.
Ce qui est très surprenant c'est cette datation par rapport à Noël, Pâques ou la Trinité. D'autant que cela va jusqu'à 24 semaines après la Trinité dans le cas de ce dimanche particulier, ce qui complique assez la détermination de la date.
En tout cas merci pour vos réponses.

jouhanneau
male
Mensajes: 490
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
novice escribió:
19 Julio 2019, 17:15
I'ai quelques ancêtres protestants en Gironde ( BMS de Gensac et Sainte Foy la Grande) dans les années 1760/1770 , les enfants ont été baptisés un jour de semaine
Cordialement

Marcelle
Le registre protestant le plus ancien pour Gensac (pasteur Dumas commence en 1778, il me semble) ceci dit, les baptêmes "au désert" quand il y en avaient devaient se faire "au petit bonheur la chance" les pasteurs étant itinérants à ce moment-là, donc le choix du dimanche devait être aléatoire en effet ; il est vrai que je n'ai jamais vraiment fait attention à cela.
Ct
Última edición por jouhanneau el 19 Julio 2019, 18:04, editado 1 vez en total.

rd
rd
Mensajes: 46
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Je suis sur des registres début XVII ème.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
jouhanneau escribió:
19 Julio 2019, 17:41
novice escribió:
19 Julio 2019, 17:15
I'ai quelques ancêtres protestants en Gironde ( BMS de Gensac et Sainte Foy la Grande) dans les années 1760/1770 , les enfants ont été baptisés un jour de semaine
Cordialement

Marcelle
Le registre protestant le plus ancien pour Gensac (pasteur Dumas commence en 1778, il me semble) ceci dit, les baptêmes "au désert" quand il y en avaient devaient se faire "au petit bonheur la chance" les pasteurs étant itinérants à ce moment-là, donc le choix du dimanche devait être aléatoire en effet ; il est vrai que je n'ai jamais vraiment fait attention à cela.
Ct
Bonsoir,

ce n'est déjà plus la période du désert. Quand j'évoque les actes protestants c'est avant la révocation de l'Edit de Nantes.

Mes relevés sur le Luberon vont de 1600 à 1780 période du désert comprise.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

jouhanneau
male
Mensajes: 490
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
bricor escribió:
20 Julio 2019, 19:24
jouhanneau escribió:
19 Julio 2019, 17:41
novice escribió:
19 Julio 2019, 17:15
I'ai quelques ancêtres protestants en Gironde ( BMS de Gensac et Sainte Foy la Grande) dans les années 1760/1770 , les enfants ont été baptisés un jour de semaine
Cordialement

Marcelle
Le registre protestant le plus ancien pour Gensac (pasteur Dumas commence en 1778, il me semble) ceci dit, les baptêmes "au désert" quand il y en avaient devaient se faire "au petit bonheur la chance" les pasteurs étant itinérants à ce moment-là, donc le choix du dimanche devait être aléatoire en effet ; il est vrai que je n'ai jamais vraiment fait attention à cela.
Ct
Bonsoir,

ce n'est déjà plus la période du désert. Quand j'évoque les actes protestants c'est avant la révocation de l'Edit de Nantes.

Mes relevés sur le Luberon vont de 1600 à 1780 période du désert comprise.

Cordialement

Brigitte
Bonsoir, quelle est votre période du désert?
Ct

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
La période du désert s'étend de la révocation de l'Edit de Nantes et jusqu'à l'Edit de Tolérance pour faire large, cela dépend peut-être des régions.

Dans le Luberon, les pasteurs réapparaissent petit à petit après 1740 (huitième titre) :

https://gw.geneanet.org/essaisbrigitte?lang=fr&m=NOTES

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

jouhanneau
male
Mensajes: 490
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
bricor escribió:
20 Julio 2019, 20:25
La période du désert s'étend de la révocation de l'Edit de Nantes et jusqu'à l'Edit de Tolérance pour faire large, cela dépend peut-être des régions.

Dans le Luberon, les pasteurs réapparaissent petit à petit après 1740 (huitième titre) :

https://gw.geneanet.org/essaisbrigitte?lang=fr&m=NOTES

Cordialement

Brigitte
Entre les deux Edits, c'est aussi ce que je pense ; ce doit être la même chose partout en France.
Cordialement,
Michel

rd
rd
Mensajes: 46
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,
Justement je me demande si c'est bien de même partout en France? Je crois que, localement, en l'Alsace la situation des protestants fut différente. Déjà début XVII ème, époque que j'évoquais, cette région n'était pas encore française. De plus même après le rattachement à la France certains lieu, comme le Ban-de-la-Roche constitué de sept village dont six intégralement protestant, ont gardés leurs spécificités. A tel titre qu'il était un lieu de migration ou sont arrivés mennonites et anabaptistes persécutés en Suisse ou en Allemagne.
J’arrête là mon commentaire, je ne suis pas historien et ne veux pas dire trop de bêtises.
Cordialement

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
rd escribió:
21 Julio 2019, 15:56
Bonjour,
Justement je me demande si c'est bien de même partout en France? Je crois que, localement, en l'Alsace la situation des protestants fut différente. Déjà début XVII ème, époque que j'évoquais, cette région n'était pas encore française. De plus même après le rattachement à la France certains lieu, comme le Ban-de-la-Roche constitué de sept village dont six intégralement protestant, ont gardés leurs spécificités. A tel titre qu'il était un lieu de migration ou sont arrivés mennonites et anabaptistes persécutés en Suisse ou en Allemagne.
J’arrête là mon commentaire, je ne suis pas historien et ne veux pas dire trop de bêtises.
Cordialement
Bonjour,

Aucun de nous n'est historien. Avant de faire les relevés sur tout le Luberon, je ne connaissais rien à son histoire. C'est passionnant et vous avez tout à fait le droit de vous interroger, de fouiller les actes, les documents et les bibliothèques pour reconstituer l'histoire de l'Alsace protestante.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

nbernad
nbernad
Mensajes: 4644
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Les pratiques étaient peut-être locales

Je viens de vérifier, pour la même période, les registres protestants de Millau, en Rouergue (Aveyron) (registres publiés sur Brozer par le Cercle Généalogique de l'Aveyron)

En 1668, par exemple, il y a des baptêmes quel que soit le jour de la semaine

Le Registre commence par deux baptêmes le 2 janvier, un lundi
Les suivants: le 4, le 8 (dimanche), deux le 11, le 22 (dimanche), le 23, le 24, le 25, le 26, le 28..............

Les actes sont en Français et ne précisent pas si l'enfant est né le même jour que celui de son baptême, mais de 1668 à 1685, je constate qu'aucun jour de la semaine ne semble privilégié; les baptêmes ne sont pas regroupés, ils semblent avoir été célébrés au fur et à mesure des naissances.............

Les pratiques de l'Eglise Réformée de Millau de l'époque ne sauraient être généralisées aux autres villes ou régions, même si Millau était un lieu très important de présence protestante
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

il y a une pratique qui peut être généralisée c'est la rédaction des actes en français. C'est l'une des premières revendications de Pierre Valdès le fondateur du mouvement Vaudois.

Valdès fit donc traduire et écrire les évangiles pour les suivre à la lettre. « Obéir à dieu plutôt qu’aux hommes »
Le mouvement se rattache aux protestants en 1532.
L'idée est reprise par les protestants : ils refusent que la bible soit écrite en langue latine, ils veulent pouvoir vérifier eux même les textes. Pour cela ils apprennent à lire et à écrire.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

Responder

Volver a “Généalogie protestante”