Responder

Eglises Wallonnes de la Barrière

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour à tous.
Je reposte ici suite au conseil d'un intervenant.
Mes recherches actuelles me mènent du coté de Tournai.
Il s'agit d'un couple de français résidant à Maulde et Walincourt qui a probablement du se marier à Tournai comme beaucoup de protestant du nord de la France et cela malgré les risques.
Un lien m'a été fourni vers un bon site
http://nordnum.univ-lille.fr/ark:/72505/a0114331432655dwf98/395fa9c954
le problème c'est que tous les actes s'arrête en 1785.
Il y a bien les archives de l'état civil des différentes paroisses de Tournai une bonne dizaine mais je pense qu'il s'agit de paroisses catholiques et que je ne trouverai pas ces actes sur ces paroisses là.
Qu'en pensez vous et où puis-je chercher ces actes.
Mariage entre Duflot Jean Baptiste et Roussier Béatrice probablement entre 1782 et 1794 naissance d'un enfant répertorié dans les registres post révolutionnaires de Maulde où résidait ce couple. Les naissance précédentes si il y en a eu ont du elles aussi figurer dans les registres des églises wallones de la barrière.
J'ai appris grace à cet intervenant qu'il n'y avait plus de registre après 1785 car la pratique avait été supprimée.
http://geniwal.eu/blog/?p=537
Donc entre 1785 et l'état civil issu de la révolution ces personnes françaises n'avaient pratiquement plus la liberté de se marier et enregistrer la naissance de leurs enfants, il y a donc des enfants qui existent sans probablement être enregistré !
Je suppose donc que je peux oublier la piste belge pour des unions et naissances après 1785 qu'en pensez-vous ?
Pourtant ce couple semble marié car sur l'acte de naissance d'un de leur enfant à Maulde le 8 Vendemiaire an 3 il est inscrit "née en légitime mariage" et je n'ai trouvé aucune trace de ce mariage sur Maulde lieu de vie du couple et de naissance de Jean Baptiste ni sur Walincourt lieu de naissance de Béatrice.
Cordialement

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonsoir,

La discussion ayant déjà débuté sur un autre fil merci de tenir compte des réponses données sur le dit fil et de le consulter avant de répondre ici :

https://www.geneanet.org/forum/viewtopi ... 9#p1439319

Merci de votre compréhension.

Pour information, à partir de 1787, avec l' Edit de tolérance, les protestants français n'ont plus de soucis avec leur religion.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Tolérence peut-être mais étaient-ils toujours obligés de se marier à l'église et se faire baptiser pour être enregistrés par les curés ?
Dans la pratique qu'ont-ils fait ?

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
arbanais83 escribió:
28 Noviembre 2018, 18:30
Tolérence peut-être mais étaient-ils toujours obligés de se marier à l'église et se faire baptiser pour être enregistrés par les curés ?
Dans la pratique qu'ont-ils fait ?
Dans la pratique ils ont pu faire reconnaitre légitime le mariage contracté devant un notaire ou même devant un pasteur et reconnaitre comme légitimes les enfants nés de cette union.

https://www.museeprotestant.org/notice/l-edit-de-tolerance-29-novembre-1787/

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dit_de_Versailles

Je ne sais pas comment ça s'est passé ailleurs mais dans le Luberon (Vaucluse) en 1788 des protestants se sont mariés dans la maison curiale. Les époux sont unis par le curé mais sans aucune connotation religieuse.

Les époux se sont mariés religieusement ensuite devant un pasteur.

On arrive vite en janvier 1791 et c'est le maire qui prend son rôle et c'est un protestant ! :D Il enregistre aussi le premier acte de naissance civil.

Il faut consulter les registres et les actes pour voir revivre tous ces personnages.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

lemra
male
Mensajes: 68
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Je fais également des recherches sur les protestants dans le Nord de la France.

J'ai constaté qu'entre 1780 et 1792, il y avait 4 possibilités quant au mariage de protestants :

- Une partie continuait à se marier à l'église catholique. ( pratiquant une sorte de "maranisme"). Ainsi à Wanquetin où il y avait plus d'un tiers de protestants, une partie d'entre eux continuait à se marier à l’église catholique.

- Jusqu'en 1784 (de mémoire), certains couples se rendent au temple de Tournai.

- A partir de 1787, on voit dans certaines communes des mariages fait en vertu de l’édit de tolérance de 1787.
En Artois : à Wanquetin, Sombrin, Fresniicourt Le Dolmen, à Pas en Artois, un baptême mentionne un mariage fait dans ce cadre.

- Dans quelques communes, certains couples protestants n'entrent dans aucune des 3 catégories.
On les observe notamment à l'occasion du baptême catholique d'un de leur enfants.
Ainsi à Fresnicourt Le Dolmen, baptême en 1787 où « Se disant mariés dans la religion protestante ».
Il s'agit probablement du mariage protestant fait par un pasteur itinérant.

Pour plus de précisions, voir http://autour-de-wanquetin.com

Cordialement
Armel

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Merci pour ces informations.

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour à tous
En continuant de chercher j'ai trouvé ceci sur wigipédia.
"Il faut attendre novembre 1787 pour que Louis XVI signe l’Edit de Tolérance. Il apporte aux protestants la reconnaissance d’une existence légale. Pour ce faire l’Etat-civil devient pour eux laïque, prémices de l’organisation post-révolutionnaire. Les protestants peuvent faire enregistrer leur état-civil clandestin en montrant leurs documents jusque là sans valeur légale."
Concrètement comment cela se passait-il et comment ces actes étaient enregistrés dans notre état civil ?
A la date de présentation de l'acte ? quelqu'un a-t-il déjà vu cela dans un registre de l'etat civil ?
Cordialement
Philippe.

md8491
md8491
Mensajes: 3219
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Voici un document intéressant, que les AD de l'Oise ont mis en ligne :

http://ressources.archives.oise.fr/console/ir_visu_instrument.php?id=5128

J'ai indexé dans ma base les mariages qui ont été effectués à Tournai.

Cordialement.
M

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
arbanais83 escribió:
01 Diciembre 2018, 16:40
Bonjour à tous
En continuant de chercher j'ai trouvé ceci sur wigipédia.
"Il faut attendre novembre 1787 pour que Louis XVI signe l’Edit de Tolérance. Il apporte aux protestants la reconnaissance d’une existence légale. Pour ce faire l’Etat-civil devient pour eux laïque, prémices de l’organisation post-révolutionnaire. Les protestants peuvent faire enregistrer leur état-civil clandestin en montrant leurs documents jusque là sans valeur légale."
Concrètement comment cela se passait-il et comment ces actes étaient enregistrés dans notre état civil ?
A la date de présentation de l'acte ? quelqu'un a-t-il déjà vu cela dans un registre de l'etat civil ?
Cordialement
Philippe.
Bonjour,

C'est ce que je vous disais plus haut.

Concrètement, dans le Luberon, en quelques jours dès que l’Édit de Tolérance a été connu des protestants, ceux-ci ont fait enregistrer leur mariage soit en amenant des témoins soit en montrant un contrat de mariage.

Ainsi le curé et un notaire présent légalisaient le mariage par écrit et par la même occasion, nommé les enfants issus du mariage en donnant les prénoms et les dates de baptêmes protestants.

J'imagine une grande organisation car, tous ces actes ont été enregistré très soigneusement avec minutie et tous les détails possibles.
Pour le Luberon, ils se trouvent avec les actes catholiques.

J'ai pu remonter une génération grâce à ces documents qui se trouvent, toujours pour le Luberon, dans les registres des archives en ligne.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Merci Brigitte.
Donc ces actes ont bien été retranscrits dans les registres paroissiaux encore tenus par les curés pour encore quelques temps.
Ils figurent sur un registre spécial ou bien arrivent-ils au fur et à mesure sur les registres en fonction de la présentation de ces actes.
Cordialement

Philippe.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 19735
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Je les ai trouvé en fin de registres des années concernées 1788 et 1789 dans les villages et les villes où vivaient des protestants.

Cela peut être différent dans d'autres régions. Il peut aussi y avoir des études faites par des historiens, c'est le cas pour le Luberon.

Il faut consulter les archives mais aussi les bibliothèques des départements.

Les relevés et l'étude de la vie des protestants représentent deux grosses années de recherches mais c'était passionnant :

https://gw.geneanet.org/essaisbrigitte?lang=fr&m=NOTES

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

lemra
male
Mensajes: 68
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Dans le livre suivant, il y a des infos qui pourraient vous intéresser:
"Les familles protestantes en France"
"XVIeme siecle-1792"
"Guide de recherches biographiques et généalogiques"Gildas
de Gildas Bernard (paru en 1987)

il y a notamment par département les archives disponibles.

On trouve des infos Sur les communes et la période que vous mentionnez, Maulde et Walincourt.

A voir aux archives départementales du Nord (document papier donc voir sur place) :
Document E Lecelles 2 .
Registre d'actes synodaux de Lecelles, Rongy et Maulde (1787-1797), 5 cahiers , 35 pages
Comprend
- livre des baptêmes commençant en l'année 1782 jusqu'en 1796
- registre de mariages de l’église wallonne réformée de Tournai 1785-1797
Lecelles et Maulde sont situés dans le Nord mais Rongy est maintenant en Belgique.


A voir aux archives départementales du Nord ( site internet AD 59 ):
Walincourt : registres paroissiaux 3 et 4 ( 1751- 1800)
mentions de baptemes et inhumations de protestants (Walincourt et Déhéries, dépendance de Walincourt jusqu'en 1792)
Environ 30% des baptêmes.
Document 5Mi 16 (R53)

Ce livre est une vraie mine d'infos, je m’intéresse plutôt aux protestants entre (Arras et Béthune) et (Doullens et Pas en Artois),
Grace à ce livre j'ai pris connaissance :
- des Papiers de Visme de 1803-1804 , "état nominatif des reformés du département du nord, de Jemmapes, du Pas de Calais , de la Somme et de l'Aisne"
Hélas, toutes les communes avec protestants n'y figurent pas et c'est plutôt le recensement des chefs de familles
avec le nombre de personnes vivants par foyer,
3 colonnes ( conjoint(e), nb enfants, nb autres)
mais c'est quand mème intéressant .

Comme indiqué dans le livre , j'ai trouvé ce document à la S.H.P.F. à Paris

Cordialement

Armel

arbanais83
male
Mensajes: 145
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Merci beaucoup pour ces liens et ces précisions.
Pour ma part étant du Var la vérification sur place n'est pas d'actualité seul l'accès aux archives numérisées me permet de progresser.
Ceci dit je note que le blocage n'est peut-être pas total qui sait un jour peut-être irais-je découvrir ce département.
J'espérais beaucoup du registre de mariages de l’église wallonne réformée de Tournai 1785-1797 les dates étaient pas mal car cela faisait un mariage pour la jeune fille entre 21 ans et 33 ans une bonne fourchette.
Mais cela renvoie vers le site de l'université de Lille " Nordum" que j'avais déjà consulté sans y trouver mon bonheur.

smarquet1
smarquet1
Mensajes: 1
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
bonjour, ma famille vient de doullens et alentours, ils étaient protestants apparemment, j avais commandé sur internet un livre sur les protestants de picardie je peux vous donner les référence si vous voulez, ou puis-je acheter votre livre je pourrais ainsi vérifier si ils y sont bien. par avance merci

lemra
male
Mensajes: 68
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Aux archives départementales de la Somme, il y a le document suivant :
http://recherche.archives.somme.fr/ark:/58483/a011325699047yEBZO9/1/1

Il s'agit du mariage en 1788 dans le cadre de l'edit de tolérance de Carpentier Augustin - de Wanquetin(62) - et de Pauchet Marie Anne Charlotte de Milly, hameau de Doullens.

La quasi totalité des protestants de Doullens habitait ce hameau.
Pauchet Marie Anne Charlotte est la fille de Pauchet Pierre Martin Francois et de Marquet Marie Elisabeth Françoise( décédée le 25/02/1775 à Milly)

Responder

Volver a “Généalogie protestante”