Responder

Annotation née " untel"

psaliou
psaliou
Mensajes: 11587
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
godarit escribió:
29 Abril 2020, 09:53
Il me semble que l'habitude de nommer une femme par le nom de son mari se développe surtout au 19 ème siècle : voir les tables décennales de Paris où c'est presque systématiquement le cas.
...
C'est surtout parce que recensements et tables décennales apparaissent au XIXe siècle: ce ne sont pas des actes de l'état-civil.

Dans les registres paroissiaux, il arrivait de ne pas les nommer du tout, ça simplifie les choses.
Kenavo,
Pierre

nbernad
nbernad
Mensajes: 6299
Oui, parfois, dans les BMS, les mères ne sont même pas nommées

Et leurs enfants naturels ne portent pas toujours leur patronyme, ce n'est donc pas le leur dans ce cas, c'est celui de leur propre père

Le sort de l'identité des femmes, éternelles mineures il n'y a pas si longtemps, avait tout à perdre dans le patriarcat

Mais ma mère se sentirait "déshonorée" si on ne la nommait pas du nom de son défunt époux (mon père) :) :lol:
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

nbernad
nbernad
Mensajes: 6299
L'époux de Angela Merkel est bien parfois présenté comme étant Mr Merkel

Or Mr Merkel, c'est l'ex de Mme :lol:

Il n'empêche, c'est bien "embêtant" ces noms d'usage quand on se sépare

Je connais plusieurs femmes évoluant sous le patronyme de leur époux dans le développement de leur activité professionnelle; certaines, au moment de la séparation, ont obtenu l'autorisation de porter le nom de Mr Ex qui est souvent aussi celui des enfants.......mais pas toutes

Tant qu'il n'y a pas, en face, une nouvelle Mme Ex, ça roule, mais quand l'autorisation tombe, ça peut faire des dégats

Perso, je propose aux femmes de ne pas tenir compte de leur situation matrimoniale et de développer leur activité sous leur nom propre

Pour celles qui ont une activité en nom propre, bien sûr
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

micgail
micgail
Mensajes: 1803
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
nbernad escribió:
28 Abril 2020, 18:49
bricor escribió:
28 Abril 2020, 17:10
pauvert escribió:
28 Abril 2020, 17:08


Yes !! Non mais alors... En plus, le mari peut prendre celui de la femme s'il le veut !!! Mr Machin né Truc... :lol:
Trouvez moi un exemple :D
Le prince consort, époux de la reine d'Angleterre ;)

Ce n'est peut-être plus le cas; il s'est assez plaint de n'être qu'une amibe :lol: :lol: :lol:

En fait, c'est peut-être seulement les enfants qui portent le nom de leur mère :?

Oui ! une femme n'a qu'un nom.........le sien, mariée ou pas; nos ancêtres le savaient aussi

Et mon fils l'a sû très tôt: "Tu (ne) peux pas comprendre maman, tu (ne) fais pas partie de notre famille, tu (ne) t'appelles pas comme nous" :)
Bonjour,

Le prince qu'on sort ? ;)

nbernad
nbernad
Mensajes: 6299
;) ;) :lol: Je sors mes plantes, c'est le printemps :D
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

dbassanobarat
female
Mensajes: 1483
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
A propos de consort: cela veut dire tout simplement marié.
J'ai trouvé nombre cas de ce mot sur les BMS de Chaudes-Aigues (Cantal) on trouve fréquemment au XVIIème siècle, "un tel baptisé le tant, fils naturel et légitime de Untel et de Marie Truc, sa "consorte".", pour dire que les parents sont mariés, son consort, sa consorte ...: il partagent le même destin , le même sort ???
Bonne journée à tous...
D.

scoeurjoly
male
Mensajes: 200
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour à tous. Bon muguet.

" Personnellement, j'aime la tradition espagnole de garder les deux patronymes et de les passer aux enfants. "

Je ne suis pas sûr que vous ayez écrit ce que vous pensez . (Sans doute, de garder le patronyme et le matronyme )
Ce qui revient à dire le premier nom ... des deux grand-pères !!!
Parce qu'en Espagne, chaque individu est identifié par deux noms (de famille) qui sont, en général, le premier nom de son père suivi du premier nom de sa mère:
1/ Il y a eu dans des temps anciens quelques rares manques à cette règle; voir les problèmes qu'ont certains à remonter leur histoire familiale.
2/ Il est possible, maintenant, de changer officiellement cet ordre en faisant la demande. Exceptionnel !

Je répète: la tradition espagnole est donc que chaque individu porte les premiers noms de ses deux grand-pères et c'est donc une forme de patriarcat.
Merci pour votre attention
Sylvain

ericdubois
male
Volunteer moderator
Mensajes: 1203
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
scoeurjoly escribió:
01 Mayo 2020, 11:31
Je ne suis pas sûr que vous ayez écrit ce que vous pensez .
Je me suis peut-être mal exprimé. Ce ne sera pas la première fois. Mais je comprend bien le mécanisme. Ce que j'aime, c'est que le nom de la lignée maternelle subsiste une génération de plus. On ne peut pas garder tous les noms de ses ancêtres, sinon on n'en finirait pas. :lol:

Responder

Volver a “Le bistrot”