Responder

"Marchand brossier" ?

nelfe33
nelfe33
Mensajes: 776
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,
Dans cet acte de baptême du frère d'une aïeule en 1652 à Tarbes, le père est dit, si je le déchiffre bien, "marchand brossier"
vityalis_marin.jpg
Je n'ai aucune idée de ce à quoi consiste ce négoce. Quelqu'un pourrait-il m'aiguiller ?

Merci.

psaliou
psaliou
Mensajes: 13382
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Un lien que vous devriez garder sous le coude:

https://www.vieuxmetiers.org/

Je ne pense pas trop m'avancer en affirmant qu'il s'agit d'un marchand de brosses.

S'il était "marchand brassier" ce serait un marchand de bière.
Kenavo,
Pierre

fvielfau
fvielfau
Mensajes: 10453
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 13:51

S'il était "marchand brassier" ce serait un marchand de bière.
"marchand brasseur" plutôt ?

un brassier = journalier qui loue ses bras à la journée.


F.

psaliou
psaliou
Mensajes: 13382
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
fvielfau escribió:
03 Julio 2020, 14:33
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 13:51

S'il était "marchand brassier" ce serait un marchand de bière.
"marchand brasseur" plutôt ?

un brassier = journalier qui loue ses bras à la journée.


F.
Pas si je me réfère au lien donné plus haut.
Kenavo,
Pierre

nelfe33
nelfe33
Mensajes: 776
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Peu de chance qu'il soit brassier, il est précédé d'un titre et son épouse est nommée demoiselle (ladite épouse étant la fille et la soeur de deux avocats au parlement de Toulouse).
Effectivement, brasseur ou marchand de brosses (et merci pour le lien qui va me resservir). Hélas je n'ai trouvé cette qualité que dans cet acte, dans les autres actes de baptême de ses enfants il n'est nommé que "marchand".

pascaller
pascaller
Mensajes: 454
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,

Peut-être marchand grossier, marchand en gros ?

Pascal

fvielfau
fvielfau
Mensajes: 10453
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
nelfe33 escribió:
03 Julio 2020, 15:52
Peu de chance qu'il soit brassier,
comme le disait Pierre, c'est Marchand Brossier

je pense qu'il n'y a pas de doute.


F.

nelfe33
nelfe33
Mensajes: 776
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Merci pour la précision. Je n'aurais jamais pensé que ça aurait pu amener à une certaine fortune, du moins un niveau social suffisant pour se lier à une famille de la magistrature parlementaire de l'époque.

fvielfau
fvielfau
Mensajes: 10453
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 15:33
fvielfau escribió:
03 Julio 2020, 14:33
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 13:51

S'il était "marchand brassier" ce serait un marchand de bière.
"marchand brasseur" plutôt ?

un brassier = journalier qui loue ses bras à la journée.


F.
Pas si je me réfère au lien donné plus haut.
pt' ben que oui :)

F.
Adjuntos
brassier.png

psaliou
psaliou
Mensajes: 13382
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Je ne crois pas avoir de problème de lecture?
Capture.JPG
Kenavo,
Pierre

psaliou
psaliou
Mensajes: 13382
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
nelfe33 escribió:
03 Julio 2020, 15:52
Peu de chance qu'il soit brassier, ....
N'est-ce pas ce que vous aviez mis en titre avant de corriger?
Kenavo,
Pierre

fvielfau
fvielfau
Mensajes: 10453
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 16:24
Je ne crois pas avoir de problème de lecture?
oui, je comprends, j'ai vu aussi.

mais, dans le Nord-Pas-de-Calais, dans le travail du houblon, je n'ai jamais rencontré que des Brasseurs ou Marchand Brasseurs

et tous les brassiers que j'ai rencontré étaient des manœuvres ou journaliers

F.

nelfe33
nelfe33
Mensajes: 776
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
psaliou escribió:
03 Julio 2020, 16:26
nelfe33 escribió:
03 Julio 2020, 15:52
Peu de chance qu'il soit brassier, ....
N'est-ce pas ce que vous aviez mis en titre avant de corriger?
Si, avant de me rendre compte que je me suis trompé (et de l'erreur de lecture de la lettre, et du statut social incompatible avec le métier de brassier)

ordalie
ordalie
Mensajes: 527
Bonsoir,
comme le disait Pierre, c'est Marchand Brossier

je pense qu'il n'y a pas de doute.
Il n'est ni brassier no brasseur ni brosseur ni brossier mais comme l'a dit justement Pascaller Marchand Grossier il n'y a aucun doute là dessus.

Voir les définitions ici : https://artflsrv03.uchicago.edu/philologic4/publicdicos/query?report=bibliography&head=grossier

Bonne fin de soirée !!

dbassanobarat
female
Mensajes: 1533
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
C'est un "G" et pas un " B".
De toute façon du houblon et de la bière en Bigorre au 17ème siècle cela me paraîtrait très curieux ...
Les marchands en gros étaient dénommés "Sieurs" et leurs femmes et filles "Demoiselles", le commerce par les fleuves (Garonne, Adour), leurs affluents (Gaves, Gers, Save Baïse), était très prospère, avec le canal des deux mers cela va aller croissant.
De grandes fortunes se sont constituées ainsi en Gascogne et Languedoc et les marchands formaient des alliances avec les nobles de robe, les Parlementaires et les Capitouls, et tout le trafic (international) de la viticulture (Bordeaux), des produits des îles comme le sucre le café, mais aussi les esclaves (Bordeaux encore) et du côté de la Méditerranée le trafic de textiles (soiries, cadis, etc...) était vraiment développé, sans parler des marbres des Pyrénées pour Versailles, du bois, du talc, du goudron des Landes (trafic international avec la Hollande contre les fromages de Gouda) pour le calfatage des bateaux ,les marchands étaient très très prospères dans le grand sud-ouest à cette époque pré-industrielle.
Tarbes est sur l'Adour, le trafic est intense et international encore une fois... (exemple d'économie et du commerce de cette époque:http://lesproduitsresineux.free.fr/la%20manufacture%20royale%20de%20goudrons%20des%20Landes.htm )
Cordialement

Responder

Volver a “Métiers d'autrefois”