Responder

Le nom de ma famille a changé, pourquoi ?

agnesbo
female
Mensajes: 3993
Bonjour,

À noter que dans l'acte, le mot messire est utilisé pour seulement le préfet apostolique , sans doute en marque de respect pour sa fonction. Pour Claude, il est précédé de " monsieur " et demoiselle pour la mariée, formulation ordinaire.

Nom de branche, c'est à dire pour se différencier de tous les autres CHEVALIER .

Les actes de DC sont déclaratifs , donc le déclarant a donné le nom d'usage..

Cordialement
Agnès

bretoncreole
male
Mensajes: 481
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
amadeus77 escribió:
08 Junio 2020, 04:46
bretoncreole escribió:
08 Junio 2020, 02:16
Bonjour,

Le mariage que vous évoquez n'a pas eu lieu à Saint-Pierre paroisse du Fort mais au Trou-au-Chat

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=TROU-AU-CHAT&annee=1767&typeacte=AC_MA

Vue 2

Monsieur Claude CHEVALIER BAYER

C'est tout simplement un nom de branche.

Il y a peut-être un jeu de mot dans son choix..

Ce nom de branche peut se transmettre ou pas. Il peut même remplacer le patronyme d'origine.

En 1752, au mariage de Jean Julien CHEVALIER au Carbet, un C CHEVALIER a signé mais l'acte n'est pas un original.

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20CARBET&annee=1752

Vue 1


https://www.geneanet.org/archives/ouvrages/?action=detail&book_type=livre&livre_id=4822449&page=144&name=CHEVALLIER&with_variantes=1&tk=156c49915e4d573e

Cordialement

D. Q.
Oui mea culpa, j'ai confondu.
En revanche j'ai l'impression qu'il s'agit plutôt de "Boyer" plutôt que "Bayer".

Que voulez-vous dire par nom de branche ? C'est-à-dire que c'est le cadet de sa famille ?

Sur l'acte de décès de sa femme, je vois que sur le nom de son époux, le "chevalier" a disparu, pourquoi donc ?
L'acte de mariage est une copie.
Ma lecture est la suivante :
En marge de l'acte CHEVALIER BOYER.
Au sein de l'acte, c'est CHEVALIER BAYER les deux fois.
Au récapitulatif des signatures, le copiste a écrit CHEVALIER BOYER.

Votre message initial évoque le nom BAYER mais si en fait, vous ne savez pas, c'est peut-être aussi BOYER.

Vous mentionnez l'acte de décès de son épouse. Vous agissez comme si nous connaissions votre généalogie alors que vous n'avez même pas d'arbre en ligne. Il faut donner ses date et lieu.

La descendance à la génération suivante porte quel nom ?

On ne peut pas trancher sans éléments concrets.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean Julien CHEVALIER est inhumé à Saint-Pierre, paroisse du Fort, le 1er mai 1766

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1766

Vue 10 - acte 66

et sa veuve, Marie Louise BERTRAND, le 3 août 1771

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1771

Vue 30

Leur petit-fils Jean Julien CHEVALIER est décédé en 1781 à l'âge de 26 ans. Il était marchand orfèvre.

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1781

Vue 20

bretoncreole
male
Mensajes: 481
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
L'acte de sépulture de 1796 doit être celui-ci :

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1796

Vue 11

au nom de Claude CHEVALIER BOYER DE CREGNY.

C'est dans cet acte qu'il est appelé messire.

Sa veuve est décédée en 1801

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1801

Vue 31

Madame Margueritte CORNEILLE, veuve de Monsieur CRENY BOYER.

C'est donc BOYER et je ne comprends pas bien. Si vous avez déjà effectué des recherches, vous devriez savoir que c'était BOYER et pas BAYER.

nbernad
nbernad
Mensajes: 6424
Árbol : Gráfico
Ver su árbol genealógico
Ne pas négliger le fait qu'un acte écrit par un curé d'Ancien Régime et un autre écrit par un officier d'Etat-Civil peu de temps après la Révolution ne donnent pas la même perception du statut d'une personne réputée "noble" ou "possédante"

Le curé aura tendance à en rajouter, l'officier d'Etat-Civil continue à couper les têtes en supprimant les particules et les titres qu'ils aient été légitimes ou indus

Les personnes seront nommées par leur patronyme ou par le nom de leur domaine ou le nom qui caractérise leur branche qui est souvent aussi le nom d'un domaine

Branche Ainée = nom domaine 1, branche cadette = nom domaine 2, etc........

Finalement, ce sont les filles de la famille qui donnent souvent un aperçu du patronyme le plus près de la réalité
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

bretoncreole
male
Mensajes: 481
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Sépulture de Rose Félicité LE CURIEUX, veuve Jean Julien CHEVALIER (couple marié au Carbet en 1752)

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1776

Vue 2

Son fils Jean Julien Rose CHEVALIER est baptisé en 1755

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20CARBET&annee=1755

Vue 5

Un autre fils se marie au Marin en 1790 sous le nom de Jean Louis DE CRENY

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1790

Vue 8

Sépulture de Jean Louis DE CRENY au Marin, à l'âge de 23 ans

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1791

Vue 3

Même année, baptême de Jean Robert Félicité DE CRENY, fils de Jean Louis DE CRENY et de Marie Paule DE DIGUIERE

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1791

Vue 4

Parrain Jean Richard DE CRENY représenté par Joseph DONIS, son frère

En 1812, mariage de Jean Robert DE CRENY, fils de Claude DE CRENY BOYER et de Marguerite CORNEILLE

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1812

Vue 6

avec Marie Anne DONIS, fils de Joseph DONIS et de Marie Paule Elizabeth DE DIGUIERE


Parmi les témoins :

Joseph DONIS, frère de l'épouse
Robert Jean Félicité DE CRENY, frère utérin de l'épouse et cousin issu de germain de l'époux

bretoncreole
male
Mensajes: 481
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Jean Robert DE CRENY est décédé en 1841 au Marin

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1841

Vue 36 - acte 85

"fils né en légitime mariage du Sieur Claude Boyer Chevalier de Crény & de Dame Marguerite Corneille"

bretoncreole
male
Mensajes: 481
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
nbernad escribió:
08 Junio 2020, 15:49
Ne pas négliger le fait qu'un acte écrit par un curé d'Ancien Régime et un autre écrit par un officier d'Etat-Civil peu de temps après la Révolution ne donnent pas la même perception du statut d'une personne réputée "noble" ou "possédante"

Le curé aura tendance à en rajouter, l'officier d'Etat-Civil continue à couper les têtes en supprimant les particules et les titres qu'ils aient été légitimes ou indus

Les personnes seront nommées par leur patronyme ou par le nom de leur domaine ou le nom qui caractérise leur branche qui est souvent aussi le nom d'un domaine

Branche Ainée = nom domaine 1, branche cadette = nom domaine 2, etc........

Finalement, ce sont les filles de la famille qui donnent souvent un aperçu du patronyme le plus près de la réalité
A l'époque des décès des époux CHEVALIER/CORNEILLE, la Martinique est occupée par les Britanniques.

amadeus77
male
Mensajes: 9
bretoncreole escribió:
08 Junio 2020, 16:16
Sépulture de Rose Félicité LE CURIEUX, veuve Jean Julien CHEVALIER (couple marié au Carbet en 1752)

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1776

Vue 2

Son fils Jean Julien Rose CHEVALIER est baptisé en 1755

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20CARBET&annee=1755

Vue 5

Un autre fils se marie au Marin en 1790 sous le nom de Jean Louis DE CRENY

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1790

Vue 8

Sépulture de Jean Louis DE CRENY au Marin, à l'âge de 23 ans

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1791

Vue 3

Même année, baptême de Jean Robert Félicité DE CRENY, fils de Jean Louis DE CRENY et de Marie Paule DE DIGUIERE

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1791

Vue 4

Parrain Jean Richard DE CRENY représenté par Joseph DONIS, son frère

En 1812, mariage de Jean Robert DE CRENY, fils de Claude DE CRENY BOYER et de Marguerite CORNEILLE

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1812

Vue 6

avec Marie Anne DONIS, fils de Joseph DONIS et de Marie Paule Elizabeth DE DIGUIERE


Parmi les témoins :

Joseph DONIS, frère de l'épouse
Robert Jean Félicité DE CRENY, frère utérin de l'épouse et cousin issu de germain de l'époux
Oui sur le premier acte que j'avais lu, il me semblait être écrit "Bayer".
Par la suite, sur les différents actes que j'ai pu trouver, l'orthographe "Boyer" était aussi présent. Donc je ne n'avais guère connaissance de l'orthographe correct.

Merci d'avoir passé du temps pour les recherches.
Cela met en valeur ce que je n'avais pas compris, c'est à dire le rôle et la fonction des différents "noms".

Pourquoi sur un acte il est nommé: Claude Boyer Chevalier DC
Sur un autre: Claude Boyer Chevalier DC (Pourquoi l'ordre est différent ?) ou Creny Boyer (Pourquoi le chevalier et la particule ont disparu, pourquoi l'ordre est encore inversé?), ou encore Claude Chevalier Boyer (pourquoi un nom a disparu ?)

Pourquoi chez son père, un nom était d'usage, pourquoi chez son fils une autre nom à remplacer l'ancien qui était utilisé ?
Pourquoi différencier les branches ? Quel était le patronyme d'origine ? Pourquoi le remplacer ? D'où vient-il ?

jrdnas
male
Mensajes: 2
Bonjour, je viens vers vous pour élucider un mystère. En effet, j'ai réussi à faire la généalogie jusqu'avant la révolution. Sauf qu'il y a un nouveau soucis, c'est que j'ai l'impression qu'il y a eu une transition au niveau du patronyme.

Sur cet acte de décès, on peut voir que cet individu semble posséder plusieurs noms.
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1796
Vue 11 n°8
Claude chevalier DC acte décès 1796.PNG
Or sur son acte de mariage, seul le nom "Chevalier Bayer" apparaît
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=TROU-AU-CHAT&annee=1767
Vue 2 n°3
Claude Chevalier mariage 1767 p2 trou au chat.PNG
On peut également voir que son père ne possédait que le nom "Chevalier". Et en en effet, sur l'acte de décès de son père, il est nommé ainsi
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1766
Vue 10 n°2
Jean julien Chevalier décès 1766 St pierre p10.PNG
Et tous ses parents et ancêtres semblent garder ce nom.

Pour en revenir à Claude Chevalier, on peut voir que son nom est parfois écrit dans un ordre différent, comme sur l'acte de décès de son épouse, où la particule et le "Chevalier" ont disparu
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=SAINT-PIERRE%20LE%20FORT&annee=1801
Vue 31 n°2
Marguerite Corneille décès1801 p31.PNG
Et son fils n'a gardé qu'un seul nom et il restera le même pour toute sa descendance.
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=MARTINIQUE&commune=LE%20MARIN&annee=1812
Vue 6 n°3
jean robert DC mariage 1812 p6 1.PNG
Lorsque le nom de son père est évoqué, on remarque que la particule est réapparu, le "Chevalier" a disparu et le Bayer est placé après son nouveau nom


Du coup je viens sur le forum pour faire appel aux experts et m'expliquer cette particularité. Pourquoi en 2 générations le nom a complètement changé ? comment c'est possible ? Quel est le vrai patronyme ? Comment je dois poursuivre la généalogie ?
Merci d'avance.

mahelblonde
mahelblonde
Mensajes: 3957
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour

Le nom a changé parce que votre ancêtre a joué habilement du mélange nom / surnom pour emmêler l'officier d'état-civil et se récupérer une particule. Avant l'invention du livret de famille l'état-civil était largement déclaratif.

Pour la période antérieure, il vous faudra chercher des CHEVALIER.

J'ai eu un phénomène du même genre. Né GUILLOTIN, décédé GUILLOTIN de CORSON sans plus de formalités.
https://gw.geneanet.org/mahelblonde?lang=fr&p=amedee+aime+marie&n=guillotin.
Ses neveux ont voulu profiter du changement mais ils ont eu besoin de passer par un changement officiel. Les temps avaient changé...
Cordialement

Imagen
Pour en savoir plus sur la vie de nos ancêtres : ma chronique

jrdnas
male
Mensajes: 2
mahelblonde escribió:
08 Julio 2020, 18:54
Bonjour

Le nom a changé parce que votre ancêtre a joué habilement du mélange nom / surnom pour emmêler l'officier d'état-civil et se récupérer une particule. Avant l'invention du livret de famille l'état-civil était largement déclaratif.

Pour la période antérieure, il vous faudra chercher des CHEVALIER.
Je n'ai pas bien compris comment il a pu récupérer un nom à particule. Même si c'est déclaratif, je pense que pour s'approprier un nom comme celui là, il fallait un minimum de preuve.
Car sur son acte de décès il y a a la fois le nom de son père + un nom "Bayer/Boyer" qui est apparu étrangement + un nom à particule.

Quel était son surnom ? Et comment il a pu à la fois s'approprier autant de nom sans que personne ne remarque rien ?

mbicaismuller
mbicaismuller
Mensajes: 13114
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour

voir ce fil qui traite de la même question (sauf erreur de ma part)

https://www.geneanet.org/forum/viewtopi ... lier+bayer

Cordialement
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

jerome4
male
Mensajes: 6623
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Bonjour,
Sous l'ancien régime, "Monsieur" ne précède pas un patronyme mais un nom de Domaine.

Donc, sans trop approfondir votre cas, je dirais que Crepy Bayer est sans doute le nom de domaine de son titre...
Et donc que Chevalier est son patronyme.

On confond souvent, à tort, les noms de famille d'avec les noms de domaine.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 24409
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
mbicaismuller escribió:
08 Julio 2020, 19:28
Bonjour

voir ce fil qui traite de la même question (sauf erreur de ma part)

https://www.geneanet.org/forum/viewtopi ... lier+bayer

Cordialement
Bonsoir jrdnas,

vous êtes nouveau sur les forums et vous ignorez que les personnes qui aident déconseillent qu'une même demande soit postée sur plusieurs forums pour éviter une dispersion de leurs réponses qui leur fait perdre du temps.

Je verrouille donc le fil ici qui fait double emploi. Vous semblez avoir deux identifiants car le sujet est bien le même qu'ici :

https://www.geneanet.org/forum/viewtopi ... lier+bayer

Merci de votre compréhension.

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensajes: 24409
Árbol : No gráfico
Ver su árbol genealógico
Fils fusionnés à la demande de l'auteur (sous ses deux identifiants) et posté dans le forum de son choix.
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

Responder

Volver a “Méthodologie généalogique - questions générales”